bougran


bougran

bougran nom masculin Toile épaisse qui servait de doublure ou de renfort.

⇒BOUGRAN, subst. masc.
A.— Rare. ,,Étoffe aussi fine que la batiste et fabriquée en Orient`` (LELOIR 1961) :
1. ... Tels, les 10 000 Turcs qui sortaient d'Acre sur leurs galères, couvertes comme eux-mêmes d'étoffes de soie, de bougrans et de velours.
GROUSSET, L'Épopée des croisades, 1939, p. 262.
B.— Usuel. Toile gommée que les tailleurs placent entre le drap et la doublure de certaines parties d'un vêtement pour en assurer le maintien :
2. En revanche, le col de sa chemise, droit et empesé, lui montait jusqu'au milieu des oreilles; et le collet de son habit, ample, lourd et doublé de bougran, lui montait jusqu'à l'occiput.
HUGO, Le Rhin, 1842, p. 298.
P. métaph. :
3. Eh! bien, de tous côtés, sous mille noms, sous mille formes différentes, nous retrouvons le bougran. Ce respect des convenances, cette hypocrisie puritaine qui pare les dehors sans améliorer les mœurs, c'est du bougran moral.
BALZAC, Œuvres diverses, t. 2, 1850, p. 52.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. Av. 1150 bougherant « étoffe fine » (Antioche, I, 240 dans T.-L., s.v. boquerant); ca 1290 bougueran « étoffe servant à la confection de courtepointes » (LESPINASSE, Métiers et corporations de Paris, t. 2, p. 692 cité par Höfler dans Z. rom. Philol., t. 83, p. 51); 1302 bougheran « étoffe servant à doubler » (texte cité, ibid.); 1380 bougran (ibid.). Altération de (= Boukhara), nom d'une ville de l'Uzbékistan d'où était importée une étoffe assez fine (cf. GAY), bien que le mot ait servi peu à peu à désigner des toiles plus grossières (v. Höfler, loc. cit.); l'orig. orientale du mot explique la grande diversité des formes graphiques rencontrées (v. aussi GDF. Compl., T.-L., FEW t. 19, s.v. ). Fréq. abs. littér. :4.
DÉR. Bougraner, verbe trans. ,,Rendre une toile semblable au bougran`` (CHESN. 1857); (attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe s. ainsi que dans Lar. 20e et QUILLET 1965). Seule transcr. dans LITTRÉ : bou-gra-né. 1res attest. 1732 toile bougranée « toile qui a été mise en bougran » (RICH.); 1838 bougraner (Ac. Compl. 1842); dér. de bougran, dés. -er.
BBG. — HÖFLER (M.). Zum französischen Wortschatz orientalischen Ursprungs. Z. rom. Philol. 1967, t. 83, pp. 51-52.

bougran [bugʀɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1380; bougherant, 1302, au sens 2; « étoffe fine », av. 1150; altér. ital. (bucherame) de l'arabe Bǔhārā (Boukhara) ville d'Ouzbékistan d'où était importée cette étoffe.
Anciennement.
1 Étoffe fine comme la batiste, fabriquée en Orient.
2 Toile forte et gommée, employée dans les doublures de vêtements.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bougran — BOUGRAN. s. mas. Sorte de toile forte et gommée, dont les Tailleurs se servent pour mettre dans quelques endroits des habits entre la doublure et l étoffe, afin de les tenir plus fermes. Mettre du bougran à des boutonnières …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bougran — BOUGRAN. s. m. Espece de toile forte & gommée. Un pourpoint garny de bougran …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bougran — (franz., spr. bugrāng), baumwollener glatter Futterstoff, man appretiert, mit 28 Ketten und 24 Schlußfäden auf 1 cm. Garne: Kette und Schuß Nr. 34 engl …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • bougran — (bou gran) s. m. Terme de commerce. Toile forte et gommée, employée dans les doublures des vêtements. HISTORIQUE    XIIe s. •   L anfant a pris la dame au cors vaillant ; Si l envoslepe en un chier boquerant, Raoul de C. 4.    XIIIe s.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOUGRAN — s. m. Sorte de toile forte et gommée, dont les tailleurs se servent pour mettre dans quelques parties d un habit, entre la doublure et l étoffe, afin de les tenir plus fermes. Mettre du bougran dans un collet, à des boutonnières …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Bougran — Le bougran, orthographié boquerant par Marco Polo, est une toile épaisse utilisée dans la doublure de vêtements, originaire de Boukhara en Ouzbékistan. Portail de l Ouzbékistan Catégorie : Culture ouzbèke …   Wikipédia en Français

  • Bougran — Bou|gram, Bou|gran [bu grã:], der; s, s [frz. bougran, umgeformt aus dem Namen der Stadt Buchara, ↑Buchara]: steifer Baumwollstoff, der als Zwischenfutter verwendet wird …   Universal-Lexikon

  • BOUGRAN — n. m. Sorte de toile forte et gommée dont les tailleurs se servent pour mettre dans quelques parties d’un habit, entre la doublure et l’étoffe, afin de les tenir plus fermes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ugran — bougran …   Dictionnaire des rimes

  • Joris-Karl Huysman — Joris Karl Huysmans (eigentlich Georges Marie Charles Huysmans; * 5. Februar 1848 in Paris; † 12. Mai 1907 ebd.) war ein französischer Schriftsteller. Joris Karl Huysmans Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.